apercevoir

Définitions

Apercevoir employé comme verbe

  • Commencer à voir.
    • Remarquer ; comprendre.
      • Figuré
    • Remarquer une chose qui avait échappé d'abord.
      • Pronominal

    Exemples

    Tantôt il leur semblait apercevoir les soldats alignés, les cavaliers rapides comme une vision d'Ossian ; […].

    — Anonyme, Revue littéraire, 1830, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1

    En les apercevant, Bert s'aplatit sur le sol, rampa jusqu'à un creux propice et demeura étendu là à contempler leurs efforts.

    — H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d'Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 357 de l'édition de 1921

    L'horizon était bouché dans le Nord, et c'est dans une déchirure de la brume que nous aperçûmes la base de l'île Jan-Mayen, puis les mâts de la T.S.F. et le pavillon norvégien.

    — Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928

    Je monte sur le pont et aperçois dans la nuit très noire les nombreuses lumières d'un vapeur qui s'éloigne.

    — Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929

    « Mais Nathalie que t'est-il encore arrivé avec ce verbe ‘apercevoir' ? Tu lui as de nouveau mis deux p ! - Oh mais comment est-ce possible ?... c'est parce que j'ai de nouveau pensé à ‘apparaître'… - Écoute, mon petit, tu sais ce que tu dois faire, tu vas écrire vingt fois : ‘Je n'aperçois qu'un p au verbe apercevoir » Et j'admire tant d'ingéniosité.

    — Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 168

    Pour sonder son frère, Aristide, qui n'osait paraître inquiet ouvertement, se contenta de lui demander :<br", "Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 168"], ["A chaque fenêtre on aperçoit, sous les rideaux de mousseline, des fuchsias ou des géraniums cultivés dans des pots avec une touchante sollicitude.

    — Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 46

    Ce relaps ayant été aperçu par ses coreligionnaires dans la procession de la Fête-Dieu, fut pris à partie par eux. Il s'ensuivit une violente bagarre.

    — Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937

    Au moment où il se disposaient à revenir chargés d'or et de perles, ils s'aperçurent que leurs navires faisaient eau, percés à jour par le broma ou ver marin qui fourmille dans les régions de la zone torride.

    — Washington Irving, Voyages et découvertes des compagnons de Colomb, Paris : librairie Hachette & Cie, 3e éd., 1893, page 48

    Jamalou, le concierge, s'apercevant que la voûte se trouvait éclairée, alla se rendre compte du fait et ne vit rien d'abord qui l'étonnât.

    — Francis Carco, L'Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938

    « Singulière affaire, assurément », se disait-elle. Elle en fut si bouleversée qu'elle ne devait même pas s'apercevoir que le coq avait déjà annoncé l'aube et que l'Orient peu à peu s'éclairait.

    — Belle de Candeur : Roman érotique de la dynastie Ming, traduit du chinois par Christine Barbier-Kontler, Arles : Éditions Philippe Picquier, 1990, 1994, page 27

    Pour le cocuage, c'est plus sérieux. Il s'agit, pour employer la langue moderne, d'un traumatisme. L'enfant a quinze ans, et s'aperçoit brutalement que sa mère couche avec son précepteur.

    — Hubert Juin, Un grand poète romantique, en préface de Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines (1853-1855), éd. numérique de l'UQAC, 2004