Définitions

Donner employé comme verbe

  • Faire un don ; transférer, sans rétribution, la propriété d'une chose que l'on possède ou dont on jouit, à une autre personne.
    • Livrer, mettre entre les mains, remettre, confier.
      • Transmettre en échange, en retour de quelque chose, de quelque service.
        • Fournir, surtout en parlant de garanties, de gages, de preuves.
          • Administrer.
            • Infliger, en parlant de supplices, de châtiments, de mauvais traitements.
              • Livrer un assaut, une bataille.
                • Diriger, appliquer l'action, l'impression, l'effet de quelque chose sur un objet.
                  • Accorder ; octroyer.
                    • Sacrifier par dévouement pour quelqu'un, pour quelque chose.
                      • Figuré
                      • Familier
                    • Mettre sous la direction d'un précepteur, d'un gouverneur, d'un maître.
                      • Figuré
                    • Vendre à bas prix.
                      • Familier
                      • Par hyperbole
                    • Payer un salaire, des appointements.
                      • Familier
                    • Conférer.
                      • Représenter devant le public.
                        • Faire représenter une pièce de théâtre.
                          • Prononcer devant un auditoire.
                            • Publier ; faire imprimer.
                              • Annoncer ou présenter une personne ou une chose pour telle ou telle, comme telle ou telle.
                                • Figuré
                              • Indiquer.
                                • Passer du temps avec quelqu'un.
                                  • Employer, consacrer du temps.
                                    • Exposer, énoncer, communiquer, faire connaître par le discours ou autrement.
                                      • Imposer, prescrire, établir ou indiquer.
                                        • Attribuer.
                                          • Faire prendre à une chose, par un travail, par une action, par un moyen quelconque, une situation, une forme, des dimensions, une apparence, des qualités.
                                            • En particulier
                                          • Fournir, produire, rapporter.
                                            • Enfanter, procréer.
                                              • Causer ; procurer ; faire avoir.
                                                • S'engager à faire de grands sacrifices pour qu'une chose fût ou ne fût pas.
                                                  • Par hyperbole
                                                  • Surtout au conditionnel
                                                • Communiquer à quelqu'un une maladie contagieuse dont on est atteint.
                                                  • Faire contracter en parlant des goûts, des inclinations, etc., que l'on a soi-même.
                                                    • Dénoncer ; trahir.
                                                      • Argot
                                                    • Faire la charité, l'aumône.
                                                      • Intransitif
                                                    • Distribuer les cartes à jouer.
                                                      • Intransitif
                                                    • Heurter ; frapper.
                                                      • Intransitif
                                                    • [[Image:A window on the nile.jpg|vignette|redresse|Fenêtre donnant sur le Nil. (sens 37)]] (Intransitif) Avoir vue sur.
                                                      • Avoir issue.
                                                        • Intransitif
                                                      • Tomber, se jeter, se porter dans ou à.
                                                        • Intransitif
                                                      • Aller à la charge contre l'ennemi.
                                                        • Intransitif
                                                        • Militaire
                                                        • Absolument
                                                      • Se livrer, par goût, à une activité.
                                                        • Intransitif
                                                        • Pronominal
                                                      • S'attacher à quelqu'un ; se dévouer à lui.
                                                        • Pronominal
                                                      • Annoncer ou présenter une personne ou une chose pour telle ou telle, comme telle ou telle.
                                                        • Pronominal
                                                        • Figuré
                                                      • Se mettre sous la domination de quelqu'un.
                                                        • Pronominal
                                                      • Vouer à quelqu'un toute son affection.
                                                        • Pronominal
                                                      • Accorder les dernières faveurs, coucher avec un homme, en parlant d'une femme.
                                                        • Pronominal
                                                      • Désigner une autre personne ; s'appeler entre personnes.
                                                        • Avoir l'occasion.

                                                          Exemples

                                                          […] puis le voyant mort, car vous le tuâtes du coup, vous prîtes la fuite sur le cheval qu'il vous avait donné.

                                                          — Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III

                                                          Les synagogues furent données au clergé pour qu'il les transformât en églises.

                                                          — Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937

                                                          Ce n'était pas la première fois que des boîtes de singe entraient dans la maison ; parfois des soldats nous en donnaient, mais jamais nous n'en avions rapporté autant.

                                                          — René Lucot, Almanch de la Grande Guerre vers la Victoire de 1917, chap. 4 de Le grand break, Corps 9 éditions, 1985

                                                          Donner un paquet au voiturier. - Donner des papiers à un homme d'affaires, à un notaire. - Donner de l'argent pour aller au marché.

                                                          — René Lucot, Almanch de la Grande Guerre vers la Victoire de 1917, chap. 4 de Le grand break, Corps 9 éditions, 1985

                                                          Combien voulez-vous que je vous en donne ? - Je n'en veux pas donner plus de trente francs. - Il n'a pas voulu me le donner à moins de six euros.

                                                          — René Lucot, Almanch de la Grande Guerre vers la Victoire de 1917, chap. 4 de Le grand break, Corps 9 éditions, 1985

                                                          La gracieuse négligence, la hardiesse naïve de la Fontaine furent inappréciées par le grand roi ; mais le froid et correct Boileau donna à la poésie des préceptes tels que Louis les auraient donnés lui-même

                                                          — Théophile Lavallée, Histoire des Français depuis le temps des Gaulois jusqu'en 1830, t. 3, chap. 4, Charpentier, Paris, 1858, 20e éd., page 283

                                                          La Reine était dans la plus grande détresse de voir son fils compromis dans une telle affaire. A elle, il donna l'assurance qu'il ne jouerai plus à des jeux de hasard, et qu'il ne permettrait pas en sa présence que l'on jouât au baccara.

                                                          — Léon Lemonnier, Édouard VII: le roi de l'Entente cordiale, Librairie Hachette, 1949, page 142

                                                          Donner des assurances, des gages, des sûretés. - Donner caution.

                                                          — Léon Lemonnier, Édouard VII: le roi de l'Entente cordiale, Librairie Hachette, 1949, page 142

                                                          Donner un répondant. - Donnez-nous-en la preuve.

                                                          — Léon Lemonnier, Édouard VII: le roi de l'Entente cordiale, Librairie Hachette, 1949, page 142

                                                          En 1495, on cite une vieille médecienne. Il faut faire appeler la « vieille médecienne et lui demander, en présence des médecins, ce qu'elle a donné à la femme » (malade).

                                                          — Mélina Lipinska, Les femmes et le progrès des sciences médicales, Masson, 1930, page 44

                                                          Donner des remèdes. - On lui a donné les sacrements. - Donner le viatique, l'extrême-onction.

                                                          — Mélina Lipinska, Les femmes et le progrès des sciences médicales, Masson, 1930, page 44

                                                          Donner le fouet. - Donner une pénitence. - Donner un pensum. - Donner une tâche. - Donner la chasse.

                                                          — Mélina Lipinska, Les femmes et le progrès des sciences médicales, Masson, 1930, page 44

                                                          Il résolut de donner l'assaut pendant la nuit. - La bataille se donna le troisième jour.

                                                          — Mélina Lipinska, Les femmes et le progrès des sciences médicales, Masson, 1930, page 44

                                                          Il possédait si bien la carte des fossiles du département qu'il ne donnait jamais un coup de piochon sans exhumer un spécimen rare.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958, page 70

                                                          Donner un baiser. - Donner un coup de poing, un coup de pied, un soufflet. - Donner un coup de sabre, de baïonnette, de bistouri, de lancette, un coup de balai, un coup de peigne, de rabot, de lime, etc.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958, page 70

                                                          Voilà le genre d'occasion qui n'était pas donné à tout le monde et il s'en fallut d'un rien qu'ivre d'amertume je m'offusquasse de n'y trouver nul profit.

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          Donner une permission, du repos. - Donnez-moi le loisir d'y penser. - Il ne saurait vous payer, si vous ne lui donnez du temps.

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          Il est prêt à donner sa vie pour eux. - Donner son sang pour la patrie.

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          Donner un précepteur, un gouverneur à un enfant; lui donner un maître de dessin, de danse, etc.

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          On donne cela, cela se donne partout au plus bas prix.

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          C'est pas donné !

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          Combien donnez-vous à vos domestiques par mois ? - On lui donne pour cela mille francs, le logement et la nourriture.

                                                          — Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040)

                                                          Les étranges figures dont tout Mangarévien bigarrait sa peau, jointes à sa longue barbe et sa chevelure flottante, lui donnaient un air martial et terrible […]

                                                          — Caret, Archipel de Mangaréva (Îles Gambier), dans Revue de l'Orient, 1844

                                                          […] l'abondance fréquente du mica donne à la roche une texture feuilletée et la rend plus délitable […]

                                                          — Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d'édition du Nord, 1929, page 12

                                                          L'aspect actuel d'un monument mégalithique se dressant sur un monticule a donné à Schumacher et Karge la fausse impression que les dolmens furent construits au-dessus des tumulus.

                                                          — Moshé Stékélis, Les monuments mégalithiques de Palestine, Masson, 1935, page 30

                                                          A midi, j'allais à la messe militaire. […]. De retour, nous dînions à deux heures et demie, et à cinq heure nous gagnions le théâtre où se donnait un opéra tragi-comique.

                                                          — La Vie française à la veille de la révolution (1783-1786) : Journal inédit de Madame Cradock, traduit de l'anglais par Mme Odelphin Balleyguier, Paris : Perrin & Cie, 1911, page 153

                                                          Le 7 juin 1983, à la Bernardière, l'orchestre des élèves de l'école donne son premier concert public.

                                                          — Roger Cavé & ‎Xavier Quimbre, Saint-Herblain: parcours d'une ville en mouvement, Ed. Cheminements, 2006, page 107

                                                          (Par analogie) — En même temps plusieurs Chouans se jettent sur les provisions, se les disputent, se les arrachent, et donnent enfin tout l'ignoble spectacle d'une scène de bandits.

                                                          — Jacques Duchemin Descepeaux, Lettres sur l'origine de la Chouannerie et sur les Chouans du Bas-Maine, tome 1, Imprimerie royale, 1825, page 325

                                                          (Figuré) — Quand Napoléon III fut empoigné à Boulogne pour avoir donné une seconde représentation du débarquement à Cannes, on le jeta au cachot et on l'emmena à Paris sans lui donner le temps de changer de chemise.

                                                          — Arsène Houssaye, Les Confessions, tome IV : Souvenirs d'un demi-siècle 1830-1880, tome 4, Paris : chez E. Dentu, 1885-1891, chapitre 4

                                                          Racine a donné « Britannicus » en 1669.

                                                          — Arsène Houssaye, Les Confessions, tome IV : Souvenirs d'un demi-siècle 1830-1880, tome 4, Paris : chez E. Dentu, 1885-1891, chapitre 4

                                                          Donner une conférence, un sermon.

                                                          — Arsène Houssaye, Les Confessions, tome IV : Souvenirs d'un demi-siècle 1830-1880, tome 4, Paris : chez E. Dentu, 1885-1891, chapitre 4

                                                          Donner un livre, un ouvrage au public. - Il a donné une relation de son voyage.

                                                          — Arsène Houssaye, Les Confessions, tome IV : Souvenirs d'un demi-siècle 1830-1880, tome 4, Paris : chez E. Dentu, 1885-1891, chapitre 4

                                                          De même, pour le département de Seine-et-Marne, le dictionnaire topographique paru en 1954 permet de relever les noms de 87 localités disparues : 4 seulement sont données pour paroisses ou villages ; les autres sont des hameaux ou encore des écarts de 3 ou 4 maisons.

                                                          — Jean-Marie Pesez et Emmanuel Le Roy Ladurie, Les Villages désertés en France : vue d'ensemble, dans Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 20, n° 2, 1965, page 261

                                                          Je vous donne cet homme-là pour le plus grand fourbe. - Il me l'a donné pour ce qu'il y avait de meilleur, comme ce qu'il y avait de meilleur.

                                                          — Jean-Marie Pesez et Emmanuel Le Roy Ladurie, Les Villages désertés en France : vue d'ensemble, dans Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 20, n° 2, 1965, page 261

                                                          Cette chapelle renferme le tombeau de l'évêque Radulphe, dont l'inscription donne la date de 1266, comme étant celle de la mort du prélat.

                                                          — Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888

                                                          Les pouillés donnent, aux environs du XIVe siècle, et pour les quinze diocèses en question, un nombre de paroisses compris entre 5 931 (chiffre minimum) et 6 694 (chiffre maximum).

                                                          — Jean-Marie Pesez et Emmanuel Le Roy Ladurie, Les Villages désertés en France : vue d'ensemble, dans Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 20, n° 2, 1965, page 258

                                                          Au poignet, de grosses montres frimeuses et sophistiquées classent leurs propriétaires ; elles peuvent aussi donner l'heure.

                                                          — Louis Guillerme, Café-Tigui, ou les tribulations africaines d'un apprenti routard, Lulu.com, 2013, page 124

                                                          Donner sa journée, sa soirée, etc. - Vous êtes bien aimable de nous donner votre soirée.

                                                          — Louis Guillerme, Café-Tigui, ou les tribulations africaines d'un apprenti routard, Lulu.com, 2013, page 124

                                                          Donner du temps à quelque chose. - Donner la matinée aux affaires. - Il donne tout son temps à l'étude. - Je donne deux heures par jour à ce travail.

                                                          — Louis Guillerme, Café-Tigui, ou les tribulations africaines d'un apprenti routard, Lulu.com, 2013, page 124

                                                          L'invitation à donner son avis est une sorte de figure de rhétorique à laquelle il ne faut pas attribuer trop d'importance, ce que comprend tout à fait la première catégorie d'élèves :« Les disserts, fallait peser le pour et le contre, donner son avis mais en fait faut pas donner son avis parce qu'on se fait cartonner quand même suivant les profs. »

                                                          — Anne Barrère, Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives, Presses universitaires de France, 1997, page 127

                                                          Donner de longs détails. - Donner la description de quelque chose. - Donner des renseignements de vive voix.

                                                          — Anne Barrère, Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives, Presses universitaires de France, 1997, page 127

                                                          Donner une explication, des explications. - Donner ses raisons. - Donner pour prétexte. - Donner une réponse.

                                                          — Anne Barrère, Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives, Presses universitaires de France, 1997, page 127

                                                          Donner des lois. - Donner des règles. - Donner à faire quelque chose à quelqu'un. - La leçon que je lui ai donnée à étudier.

                                                          — Anne Barrère, Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives, Presses universitaires de France, 1997, page 127

                                                          C'est lui qui donne le ton dans cette société. - Donner un nom à quelqu'un, à une plante, à un animal. Donner un titre à un ouvrage.

                                                          — Anne Barrère, Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives, Presses universitaires de France, 1997, page 127

                                                          Le proviseur adjoint l'écoute poliment et acquiesce à ses suggestions, le valorise et lui donne de l'importance. Je ne sais pas s'il est sincère.

                                                          — Rose Ceraudo, En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10

                                                          Tout le monde lui donne tort. - On lui donne un tel pour père. - On donne un tel pour amant à cette femme.

                                                          — Rose Ceraudo, En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10

                                                          On lui donne tout le blâme, tout l'honneur, toute la gloire. - Se donner l'honneur, la gloire d'une chose qu'on n'a pas faite. - Quel âge donnez-vous à cette personne ? On ne lui donnerait pas plus de trente ans.

                                                          — Rose Ceraudo, En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10

                                                          Donner de la pente à un terrain. - Donner de l'ampleur à une robe. - Donner de la solidité à un édifice. - Donner le poli à une pièce de métal.

                                                          — Rose Ceraudo, En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10

                                                          On avait cueilli autour de l'église et dans le cimetière. Maigrement fruités les arbres donnèrent moins d'une demi-hottée chacun ; mais quelle graine ! Nourrie du suc des Trépassés, ronde comme une prunelle.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958

                                                          Cette fontaine a cessé de donner de l'eau. - Cette source donne de l'eau à toute la ville. - Cette plante a donné de nombreux rejetons.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958

                                                          (Absolument) Ce champ a beaucoup donné cette année. - Le blé, le vin a donné, n'a pas donné.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958

                                                          Mère Barberin se contentait de ces nouvelles : son homme était en bonne santé ; l'ouvrage donnait ; il gagnait sa vie.— (Hector Malot, Sans famille, Dentu E., 1887)

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958

                                                          Sa femme lui a donné un fils. - Elle lui a donné beaucoup d'enfants.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958

                                                          (Figuré) Les grands hommes que cette ville a donnés à la France. - Cette école a donné des peintres célèbres.

                                                          — Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958

                                                          […] ; on donne un coup de rouleau de gélatine pour obtenir une planéité parfaite, on laisse sécher et on collodionne avec un collodion à 3 % légèrement riciné […].

                                                          — Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 248

                                                          Le pinot meunier, rouge aussi, régulier et rustique, atténue l'acidité mais donne des vins fins moins nerveux.

                                                          — Alain Ségelle & ‎Monique Chassang, Les Vins de France, Éditions Jean-Paul Gisserot, 1999, page 63

                                                          On nous a fait à tous deux des piqûres antitétaniques, qui nous donneront, paraît-il, de l'urticaire dans deux ou trois jours. Pierre, très abattu, est resté à la clinique.

                                                          — Claude Lévi-Strauss, « Chers tous deux » : Lettres à ses parents 1931-1942, Éditions du Seuil, 2015

                                                          […] ; l'air est chaud et humide, la foule animée, la latérite omniprésente rouge passé, même si les bords des flaques d'eau du dernier orage donnent l'impression de lèvres de blessure en cours de cicatrisation.

                                                          — Alain Rochegude, « Anthropologue du Droit ou Juriste anthropologue ? », dans Anthropologie et Droit, intersections et confrontations, Cahiers d'anthropologie du droit 2004 & Droit et Cultures hors-série 2004/4, Paris : Karthala, 2004, page 329

                                                          Je donnerais tout au monde - Je donnerais dix ans de ma vie - Je donnerais tout l'or du monde - Que ne donnerais-je pas pour le revoir !

                                                          — Alain Rochegude, « Anthropologue du Droit ou Juriste anthropologue ? », dans Anthropologie et Droit, intersections et confrontations, Cahiers d'anthropologie du droit 2004 & Droit et Cultures hors-série 2004/4, Paris : Karthala, 2004, page 329

                                                          Il lui a donné le sida.

                                                          — Alain Rochegude, « Anthropologue du Droit ou Juriste anthropologue ? », dans Anthropologie et Droit, intersections et confrontations, Cahiers d'anthropologie du droit 2004 & Droit et Cultures hors-série 2004/4, Paris : Karthala, 2004, page 329

                                                          Il a deux vices chevillés dans l'âme : la peur, et le besoin de livrer, de « donner », comme dit l'argot, son voisin, son ami, son parent, son bienfaiteur, son obligé, jusqu'à un inconnu. De sorte qu'il passe son existence entre le plaisir et la crainte d'avoir assouvi ce penchant, aussi irrésistible chez lui que la faim, la soif ou le reste. Que de fois, curieux de cette étrange nature, je lui ai fait de fausses confidences, afin d'observer sa mine haletante, bien heureuse à l'idée qu'il allait les trahir, puis son angoisse et son appréhension, le coup fait. Post delationem animal triste. Car il s'agit là d'une véritable, d'une authentique libido. Son désir est logé à l'enseigne de Judas.

                                                          — Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Salons et Journaux, Grasset, 1917, réédition Le Livre de Poche, page 280

                                                          — Où qu'il travaille ?<br", "Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Salons et Journaux, Grasset, 1917, réédition Le Livre de Poche, page 280"], ["Quand je pense aux tortures morales de ceux qui ont parlé, qui ont donné, j'accepterais de mourir de grand cœur, tout de suite, sans prendre le temps de regarder le ciel, de dire adieu à ma vie passée, à la vie à venir, à ma jeunesse, à mes amours, à l'espoir, à Jean…

                                                          — Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 272

                                                          Le dernier pilorié fut un nommé Billard, janséniste, qui, ayant fait banqueroute, s'excusait en disant qu'il avait voulu s'enrichir pour donner aux pauvres.

                                                          — Le Pilori des Halles, dans Hippocrate revue d'humanisme médical, janvier 1949, n° 1, page 32

                                                          Je viens de faire, c'est à vous de donner.

                                                          — Le Pilori des Halles, dans Hippocrate revue d'humanisme médical, janvier 1949, n° 1, page 32

                                                          Le bateau, mal conduit et chargé outre mesure, alla donner dans un de ces bas-fonds qui encombrent le lit de la Loire, et y resta engravé.

                                                          — Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833, Union Générale d'Édition, 1965

                                                          Et Le Gonidec saute à l'eau aveuglante. Il nage tant bien que mal, et donne contre une échelle. Il s'y cramponne, perd connaissance, mais l'instinct fait qu'il ne lâche point prise.

                                                          — José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936

                                                          Le vent donne dans les voiles : Il souffle dans les voiles.

                                                          — José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936

                                                          Le soleil donne à plomb : Il darde ses rayons à plomb.

                                                          — José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936

                                                          Jim manœuvra le cordon d'un vasistas, mais l'ouverture donnait sur la loge de Gaby Million où la vedette avait laissé ses chiens. Les bêtes se mirent à aboyer.

                                                          — Francis Carco, L'Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938

                                                          Mes fenêtres donnent sur la rue.

                                                          — Francis Carco, L'Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938

                                                          Si, par impossible, les assiégeants s'emparaient du deuxième étage, ils ne trouvaient d'autre issue qu'une petite porte latérale donnant dans une salle établie sur des arcs […]

                                                          — Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888

                                                          Ma maison donne d'un côté dans telle rue, et de l'autre dans un passage.

                                                          — Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888

                                                          Donner dans le piège. - Donner dans une embuscade. - Le brouillard les empêcha de s'apercevoir qu'ils donnaient dans la flotte ennemie. - Un navire qui donne à la côte.

                                                          — Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888

                                                          Donner sur les ennemis. - Ces troupes n'avaient pas encore donné. - Le général fit donner l'aile gauche, la cavalerie.

                                                          — Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888

                                                          Rien n'est perdu, parce que cette guerre est une guerre mondiale. Dans l'univers libre, des forces immenses n'ont pas encore donné.

                                                          — Charles de Gaulle, Appel du 18 juin

                                                          Je crois que la Mariette donne dans la gouinerie.

                                                          — Victor Méric, Les Compagnons de l'Escopette, Éditions de l'Épi, Paris, 1930, page 221

                                                          Donner dans le jeu, dans le luxe, dans la dépense.

                                                          — Victor Méric, Les Compagnons de l'Escopette, Éditions de l'Épi, Paris, 1930, page 221

                                                          À l'en croire, c'était lui qui dansait, qui levait la jambe, qui se dandinait, tellement il se donnait de mal pour communiquer à ces merveilleuses mais stupides créatures un peu du feu sacré dont il les prétendait dépourvues.

                                                          — Francis Carco, L'Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938

                                                          Il s'est donné à un bon maître. - Ce chien s'est donné à moi.

                                                          — Francis Carco, L'Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938

                                                          Se donner pour riche, pour savant. - Se donner pour ce qu'on n'est pas.

                                                          — Francis Carco, L'Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938

                                                          La cité, fatiguée de la souveraineté de ceux-ci, envoya, en 1444, ses députés au-devant de Charles VII pour se donner à lui.

                                                          — Gustave Fraipont, Les Vosges, 1923

                                                          Et la France changeait, une fois encore, de régime. Le prince-président que s'était donnée la Deuxième République était devenu l'empereur Napoléon, troisième du nom.

                                                          — Jean Valmy-Baysse, La Curieuse Aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, page 171

                                                          Un cœur qui se donne tout entier.

                                                          — Jean Valmy-Baysse, La Curieuse Aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, page 171

                                                          Cependant elle s'était déjà demandé pourquoi résister à un amant aimé quand elle se donnait, contre son cœur et contre le vœu de la nature, à un mari qu'elle n'aimait plus.

                                                          — Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832

                                                          Vos appartements auront des glaces où l'on ne se voit pas, pour que chacun se donne sans savoir son prix.

                                                          — Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 135

                                                          C'est contre elles et l'air de galanterie que Mme de Chartres prévient sa fille, car cette cour est surpeuplée de femmes de petite vertu, toujours prêtes à se donner, comme des odalisques de sérail, même si elles ne sont plus favorites: […].

                                                          — Constant Venesoen, Études sur la littérature féminine au XVIIe siècle : Mademoiselle de Gournay, Mademoiselle de Scudéry, Madame de Villedieu, Madame de Lafayette, Summa Publications, Birmingham, Alabama, 1990, page 105

                                                          Dans ce genre de banquets, on se donne du Docteur par-ci, du Monsieur le Ministre par-là.

                                                          — Constant Venesoen, Études sur la littérature féminine au XVIIe siècle : Mademoiselle de Gournay, Mademoiselle de Scudéry, Madame de Villedieu, Madame de Lafayette, Summa Publications, Birmingham, Alabama, 1990, page 105

                                                          Mais il commet une erreur de débutant : au lieu de discourir sans notes et de regarder la population dans les yeux, il relit sa longue intervention devant le Comité central et donne du « camarades » à ses compatriotes qui n'en peuvent plus.

                                                          — Olivier Guez et Jean-Marc Gonin, La Chute du Mur, Le Livre de Poche, 2011, ISBN 978-2-253-13467-1

                                                          Il me fut donné de constater qu'ils étaient souvent déroutés par certains raisonnements, lorsqu'il entrait en jeu des nombres inférieurs à l'unité.

                                                          — Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 270