Définitions

Ramager employé comme verbe

  • Pour un oiseau, faire entendre son chant (quand ce chant peut être appelé ramage).
    • Rare
  • Orner de ramages.
    • Rare

Exemples

Le merle y joint sa gamme, et la grive, au sommet<br", "« Comment ne pas se faire ban », jeuxvideo.com, 22 juillet 2016"], ["L'Oiseau ramage, si son cri n'a pas obtenu un verbe particulier à une espèce ou à un genre. L'Oiseau de Proie clappe ; l'Oiseau de Nuit ulule. Le bourdonnement peut convenir aux Colibris et aux Oiseaux-Mouches ; il vaudrait mieux dire qu'ils scrépitent, onomatopée de leur screp.

— Louis Nicolardot, La Fontaine et la Comédie humaine : suivi Du langage des animaux, E. Dentu, Éditeur, Paris, 1885

Les pinsons qui nichent dans le prunus, contre la maison, ramagent à tout va.

— Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 260

Une tenture ramagée.

— Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 260

Les statues couronnées du roi et de la reine sont couchées sur le couvercle. Le roi tient son sceptre à la main, et porte une robe longue, guillochée et ramagée avec une délicatesse inconcevable.

— Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859