Définitions

Turbiner employé comme verbe

  • Travailler.
    • Familier
  • Se prostituer en racolant
    • Argot
  • Travailler, faire penser sans arrêt.
    • Transitif

Exemples

- Pour sûr qu'ils sont allés boire un coup.<br", "Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 111"], ["Si Joséphine ne se mariait pas, elle continuerait à « turbiner » pour la maison, la vieille élèverait le mioche, et lui, le patron, empocherait la galette que le Pape, de gré ou de force lui remettrait.

— Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921

Lorsque le matin j'arrive dans la cour de l'usine, (...) je vous entends murmurer : «Oh ! Y'en a marre d'aller travailler ! D'aller bosser ! D'aller... Je ne sais quelles expressions triviales — d'aller turbiner ! » Qu'est-ce que ça veut dire, ça, hein ? On a l'impression que ça vous ennuie de venir travailler dans mon usine !

— Fernand Raynaud, J'm'amuse, dans Heureux !, Éditions de Provence/La Table Ronde, Paris, 1975

- Tu turbines aux Champs-Élysées ?- Non. Au Bois maintenant. Mon homme dit que c'est plus sain pour mes bronches.

— Henri Decoin, Razzia sur la chnouf, d'après Auguste Le Breton, 1954

Demain, à Lagny, la jalousie le turbinerait.

— Auguste le Breton, Le rouge est mis, 1954, chapitre III