Définitions

Endolorir employé comme verbe

  • Rendre douloureux.

    Exemples

    Mais les secousses de la voiture, les cahots de la voie et aussi l'absence totale de coussins sur le bois du siège endolorissaient rapidement ses membres.

    — Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L'Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1031

    La marche avait endolori ses pieds.

    — Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L'Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1031

    Ils reposaient leurs membres endoloris.

    — Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L'Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1031

    (Figuré) Après tant d'épreuves, son âme est encore tout endolorie.

    — Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L'Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1031